Liens rapides: Vers le contenu, Vers la navigation, Vers la recherche.

pharmacie de garde

 

Pour connaitre la Pharmacie de Garde
cliquez sur le lien animé ci dessous

 

Pharmacies de Garde

Bienvenue sur le site Pharma68

Ce site dû à l'initiative du Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin est à votre service. Il comprend un certain nombre de rubriques pratiques telles que :

- le service de garde des pharmaciens du Haut-Rhin 

- des informations pratiques pour les patients

- des informations pratiques pour les pharmaciens

- Un Forum interactif pour tous vos problèmes de Médicaments ( Génériques, Posologies, Remboursements,etc...) veuillez vous inscrire pour lire ou poster

Ce site sera progressivement complété en tenant compte des besoins exprimés. Il se veut interactif. Nous savons que son développement et sa réussite seront à l'image des services rendus et espérons que l'intérêt que vous lui porterez ne se démentira pas.
Nous remercions tous les confrères qui ont participé à sa réalisation.

Elisabeth SCHULLER, Co-Présidente      Pierre HICKEL, Co-Président

Syndicat des Pharmaciens du Haut-Rhin
52,Avenue Roger Salengro
68100 Mulhouse
tél : 03 89 45 38 03
contact@sphr68.fr

Lundi, Mardi et Jeudi : de 7h45 à 12h15 et de 13h15 à 17h00

Mercredi matin : de 9h00 à 12h00

Vendredi matin : de 7h45 à 12h00

 

 

Notre Partenaire :  CMPS

Nouvelles

29.05.2024
Version imprimableplus 169commentaire(s)Pseudo: andre728 lectures

pourquoi la Grève ?

Portes closes le 30 mai ! ( lien )     liens YouTube: La vie du médicament – Omeprazole La fin des pharmacies de proximité
23.05.2024
Version imprimableplus 2571commentaire(s)Pseudo: andre269 lectures

Journée de Mobilisation le 30 Mai 2024

Nous, les pharmaciens de France Nous jouons un rôle crucial dans le système de santé. Nous sommes bien plus que des distributeurs de médicaments : nous sommes des ...
29.04.2024
Version imprimableplus 4271commentaire(s)Pseudo: andre229 lectures

Grippe : pourquoi Sanofi retire du marché son vaccin surdosé Efluelda

Source TF1-INFO Le vaccin antigrippal Efluelda ne va plus être commercialisé par le géant pharmaceutique Sanofi. Le retrait du vaccin réservé aux plus de 65 ...
25.03.2021
Version imprimableplus 640commentaire(s)Pseudo: sylvie1869 lectures

Rencontre avec Gabriel ATTAL pour la formation des préparateurs

   .      .     .   &nb ...
11.04.2020
Version imprimableplus 4523commentaire(s)Pseudo: andre15482 lectures

Solution Hydro Alcoolique -SHA- taille XXL !

Un nouveau (et dernier défi) pour une production de Solution Hydro Alcoolique -SHA- taille XXL ! Jeudi dernier, M. Jérémy Broglin directeur de cabinet de Mme Klinkert, Présidente du Conseil Général du Haut-rhin contacte le Syndicat ...
07.04.2020
Version imprimableplus 1922commentaire(s)Pseudo: andre2270 lectures

CYCLAMED et COVID-19

Etre un athlète du tri :
Etre responsable de ses Médicaments Non Utilisés En cette période de confinement, Cyclamed affirme l’importance de protéger tous nos professionnels de santé, les équipes ...
07.04.2020
Version imprimableplus 1370commentaire(s)Pseudo: andre1921 lectures

Réanimation et de Ventilation

On parle énormément de réanimation et de ventilation mais la plupart des gens ne semblent pas savoir de quoi il s'agit.
Il ne s'agit pas d'un masque à oxygène posé sur la bouche pendant que vous terminez la ...
29.03.2020
Version imprimableplus 3582commentaire(s)Pseudo: andre2993 lectures

Nouvelle Production 1200litres SHA

Bonjour à tous petit résumé de la journée… De bon matin (voire de très bon matin avec le changement d’heure), une première équipe de pharmaciens avait rendez vous à la caserne de Soultzeren pour relever un nouveau défi : tripler ...

pourquoi la Grève ?

Portes closes le 30 mai ! ( lien )

 

 

liens YouTube:

La vie du médicament – Omeprazole

La fin des pharmacies de proximité

Journée de Mobilisation le 30 Mai 2024

Nous, les pharmaciens de France

Nous jouons un rôle crucial dans le système de santé. Nous sommes bien plus que des distributeurs de médicaments : nous sommes des professionnels de santé et des acteurs de proximité, surtout dans les zones rurales et fragiles. Cependant, nous faisons face à de nombreux défis qui menacent notre capacité à continuer de servir la population.

En 10 ans, la France a perdu près de 2000 pharmacies,
sur un total de 20 000 pharmacies, soit 10% des officines.

lien : https://www.mobilisationpharmaciens.fr

Nos Revendications

 

  •  Rémunération Juste

    Nous demandons une revalorisation significative de notre rémunération dès 2025. Les propositions actuelles de l'Assurance Maladie sont insuffisantes pour assurer la viabilité de nos officines.

  •  Accès aux Médicaments

    Les pénuries de médicaments compliquent notre tâche et affectent directement la santé de nos concitoyens. Nous devons garantir l'accès aux médicaments pour tous.

  •  Maintien des Officines

    Les fermetures d'officines sur les territoires fragiles mettent en péril l'accès aux soins pour de nombreuses communautés. Nous devons préserver ce service de proximité indispensable.

  •  Régulation de la Vente en Ligne

    La vente en ligne de médicaments sans régulation adéquate pose des risques pour la sécurité des patients et la stabilité économique de nos pharmacies. Nous demandons une régulation stricte.

  •  Réforme des Études de Pharmacie

    Les études doivent être adaptées aux défis contemporains. La réforme du 3ème cycle est essentielle pour préparer les futurs pharmaciens à leurs rôles complexes.

  •  Reconnaissance de Nos Compétences

    Nous demandons une reconnaissance officielle et une valorisation de nos compétences et de notre rôle dans la chaîne de soins, incluant des missions élargies, des responsabilités accrues et une rémunération adaptée.

 

Le 30 mai, les pharmacies tirent le rideau.

suite...

Franchises: Pharmacie max 50€ par an

 

suite...

Grippe : pourquoi Sanofi retire du marché son vaccin surdosé Efluelda

Source TF1-INFO

  • Le vaccin antigrippal Efluelda ne va plus être commercialisé par le géant pharmaceutique Sanofi.
  • Le retrait du vaccin réservé aux plus de 65 ans est le résultat d'un désaccord entre le laboratoire et les autorités de santé sur le prix de vente.
 
  • Cette décision n'affectera pas l'approvisionnement en vaccins antigrippaux, rassure-t-on du côté de la Direction générale de la Santé (DGS)

 

olémique autour d'un vaccin antigrippal. La Direction générale de la Santé (DGS) a annoncé, mardi 23 avril, l'arrêt de la commercialisation du vaccin Efluelda du laboratoire Sanofi, qui les accuse d'avoir fixé un prix trop bas. "Nous souhaitons vous informer du retrait du marché du vaccin Efluelda commercialisé par le laboratoire Sanofi dans les prochaines semaines", a annoncé l'autorité, qui dépend du ministère de la Santé, dans un message aux pharmaciens.

Ce vaccin est réservé aux plus de 65 ans, car il a été spécifiquement élaboré pour protéger les personnes les plus à risque de complications. Il est, en effet, quatre fois plus dosé que le vaccin classique contre la grippe, dit VaxigripTetra, développé par le géant pharmaceutique.

Le laboratoire pharmaceutique a justifié son choix d'arrêter la commercialisation d'Efluelda, en renvoyant la responsabilité aux autorités sanitaires qu'il accuse d'avoir fixé un prix trop bas. "Les autorités ont décidé d'établir son nouveau prix à un niveau inférieur aux coûts de production et de distribution de ce vaccin", a réagi Sanofi dans un communiqué. Le groupe, qui met aussi en avant le fait d'avoir investi 50 millions d'euros pour maintenir en France une partie de la production du vaccin, "regrette cette décision qui rend impossible la mise à disposition de ce vaccin".

Un vaccin remplacé en pharmacie

Cet affrontement s'inscrit dans un contexte de débats sur les bénéfices réels d'Efluelda par rapport aux antigrippaux classiques. Une série d'études ont établi la plus grande efficacité chez les personnes à risque, mais dans une ampleur relativement limitée. "Nous avons plus de 10 ans d'études dont de nombreuses études cliniques démontrant la supériorité d'Efluelda vs vaccins à dose standard contre la grippe, les hospitalisations attribuables à la grippe, et ses complications cardiorespiratoires", a dit Sanofi à l'AFP.

N'étant pas convaincues, les autorités sanitaires françaises refusent donc, contrairement aux États-Unis, de recommander ce vaccin plus qu'un autre pour les plus de 65 ans, ce qui justifie à leur sens de ne pas le payer plus cher.

Cette querelle a aussi lieu alors que l'industrie pharmaceutique déplore des prix trop bas fixés pour les médicaments. Sur ce plan, Sanofi a obtenu mardi l'appui d'un important syndicat de pharmaciens, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). "Face caméra, le gouvernement assure tout mettre en œuvre pour garantir l'accès aux produits de santé ; dans les faits, il s'entête dans une politique tarifaire toujours plus restrictive et dans un paradigme de santé à bas coûts", a-t-il accusé. Sollicité par l'AFP, le ministère de la Santé n'a pas réagi.

Cette décision ne devrait, en tout état de cause, pas affecter la quantité de vaccins antigrippaux disponibles puisque Sanofi promet de proposer son vaccin classique en remplacement des précommandes d'Efluelda.

suite...

Rencontre avec Gabriel ATTAL pour la formation des préparateurs

 
 . 

  
 . 

  

.  

 

Préfet du Haut-Rhin

Le 27 août 2020

[Visite officielle]

Gabriel Attal, secrétaire d'Ėtat auprès de Jean Castex , porte-parole du Gouvernement est en déplacement aujourd'hui à Mulhouse.

  

➡️ promotion de l'apprentissage et des aides de l'état pour le recrutement des apprentis

  

➡️ valorisation du port du masque pour lutter contre la propagation du virus

       
suite...

conduite à tenir Covid 19

.
suite...

Solution Hydro Alcoolique -SHA- taille XXL !

Un nouveau (et dernier défi) pour une production de Solution Hydro Alcoolique -SHA- taille XXL !

Jeudi dernier, M. Jérémy Broglin directeur de cabinet de Mme Klinkert, Présidente du Conseil Général du Haut-rhin contacte le Syndicat des Pharmaciens. Les besoins en SHA sont importants sur le département : les Ehpad, les auxiliaires de vie et de nombreux métiers d’aide à la personne en réclament urgemment. Les besoins seraient de 3000 l / semaine… Pour nous, pharmaciens, avec un process adapté à des cuves de 60 litres, c’est considérable et à priori ingérable, mais comment refuser, lorsqu’on possède le savoir faire et une équipe de gens motivés et généreux qui ne demandent qu’à “se rendre utile”.

Rapidement les coups de fils commencent. Avec Bérangère Thomen, de la Brasserie du Marcaire à Mulhbach sur Munster, qui répond immédiatement positivement pour mettre ses locaux à disposition ; avec un contact chez Daiiki Sankyo à Altkirch pour trouver de l’H202 à la bonne dilution et gratuitement mise à disposition ; avec la société Fortwenger, productrice de pain d’épices à Ensisheim pour la glycérine également offerte et enfin avec la distillerie Meyer pour livrer l’éthanol absolu à 96°… mais nous sommes déjà vendredi et c’est bien trop juste pour une production le dimanche. Un petit moment de déception, puis une décision, on lancera la production mercredi avec moins de pharmaciens c’est sûr, car ils sont à leur poste dans les officines. Nous décidons également de revoir le process pour produire des lots plus conséquents en utilisant des cuves de 1000 litres. Les avantages sont nombreux: moins de pesées, un brassage directement dans la cuve qui contient des pales, pour bien homogénéiser, et une vanne de sortie rapide pour remplir les centaines de bidons de 5 litres. Ah oui les bidons… nous les avions presque oubliés, mais Corteva sort le grand jeu et arrivera à nous livrer gracieusement 3 palettes à 6h30 du matin le mercredi !! Just in time comme on dit. Mais reprenons. En changeant l’organisation, deux pharmaciens, Catherine Lefevbre et moi-même, aidées de Catherine Lerch, professeur de TP au CFA devraient suffire. Il reste à trouver des bras et un paquet d’énergie pour la manutention et l’étiquetage. Rapidement les pompiers de Soultzeren répondent à nouveau présents, et sont épaulés par des Scouts de France de la 1ère Mulhouse. C’est génial la réactivité, on va y arriver !

C’est alors que nous réalisons qu’un dernier obstacle assombri tout… la météo. Après la neige il y a dix jours, c’est le grand soleil. Seulement, éthanol et chaleur ne font pas bon ménage. Le lieutenant Paul Ertlé, pompier à Soultzeren, propose de prévoir un groupe dédié à la prévention constitué de 4 pompiers du SDIS de Metzral, avec un véhicule d'intervention, des explosimètres et toutes les connaissances des soldats du feu pour travailler en sécurité. Nous programmons également un début de production dès l’aube pour gagner de précieux degrés….

Et c’est ainsi que mercredi 8 avril, nous produisons 3600 litres de SHA, conditionnés et étiquetés en bidons de 5 litres. Je n’oublie pas la pause de midi avec des repas chauds, offerts par Jeremy Hessmann patron de la Pizzeria La Tropézienne à Wihr au Val, car c’était vraiment sympa la p’tite pause, même à 2 mètres et sans vis à vis!
A présent, la totalité des bidons a été récupérée par le Conseil Général et stockée en lieu sûr.

Pour nous, cette production, très conséquente, est bien la dernière car la réponse des industriels est à présent possible et souhaitée, avec des moyens de production adaptés.
Et enfin, pour moi-même, après le stress de la première expérience, après l’émotion de la seconde journée partagée avec mes confrères pharmaciens, c’est aujourd’hui surtout de la fierté que je ressens.
Fière de la solidarité dans notre région,
Fière pour les Pompiers et pour les Scouts qui s’engagent avec énergie,
Fière que nous soyons allés au bout du challenge,
Merci à tous et courage aux soignants.

Elisabeth Schuller

Docteur en pharmacie
PHARMACIE VAUBAN SELARL
43 RUE VAUBAN
68100 MULHOUSE
Téléphone : 03 89 42 09 24
Fax : 03 89 60 40 33


suite...

CYCLAMED et COVID-19

Etre un athlète du tri :
Etre responsable de ses Médicaments Non Utilisés

En cette période de confinement, Cyclamed affirme l’importance de protéger tous nos professionnels de santé, les équipes officinales, les grossistes-répartiteurs et les personnels des sociétés de collecte et de transport, afin d’assurer la mission prioritaire de dispensation et de continuité des soins.
Cyclamed recommande donc aux particuliers de garder, en toute sécurité, leurs Médicaments Non Utilisés (MNU) chez eux. Les rapporter à la pharmacie peut attendre la fin du confinement et de la crise sanitaire.

Pour vos Médicament périmés ou Non Utilisés (MNU) :
• Ne rapportez pas vos médicaments périmés ou non utilisés en pharmacie en ce moment.
• Mettez vos MNU dans un endroit sûr chez vous en attendant la fin du confinement.
• Si votre ou vos enfants sont chez vous, pensez à ranger tous vos médicaments dans une armoire à pharmacie fermant à clé, hors de sa / leur portée. Avant de les utiliser, vérifiez la date de péremption.

Pour les mouchoirs à usage unique, masques et gants utilisés :
• Mettez-les dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel.
• Refermez ce sac soigneusement.
• Conservez-le 24 heures avant de le placer dans le sac poubelle pour ordures ménagères.
• En aucun cas, les mouchoirs, masques et gants usagés ne doivent être jetés dans la poubelle des déchets recyclables (emballages, papiers, cartons, plastiques).

Cyclamed remercie tous les professionnels pour le dévouement déployé par l’ensemble du personnel et pour la solidarité et l’éco-citoyenneté des patients-consommateurs respectant ces recommandations pour la sécurité et la santé de tous.

Contact : Bénédicte NIERAT
Responsable de la communication
Tel : 06 81 30 56 37



122 Articles (16 pages, 8 Articles par page)